Visiter New York avec le Guide !

Visiter la cathédrale St. John the Divine

Lors de votre visite à New york, n’oubliez surtout pas de passer à la « cathedral of st. john the divine » admirer une architecture impressionnante unique en son genre.
La Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York est la cathédrale du diocèse de New York au sein de l’Église épiscopale des États-Unis, un site touristique de la ville de New York qui attire de nombreux touristes chaque année. Localement appelée Cathedral of Saint John the Divine, la cathédrale est une imposante structure aux architectures néogothiques. Construite en 1892, la « Cathédrale Saint-Jean le Divin de New York » n’a jamais été achevée malgré les nombreuses reprises des travaux. Elle est la plus grande cathédrale au monde de part sa taille.

Situation

La cathédrale est située sur l’île de Manhattan, dans le quartier de Monringsite Heights, au 1047 Amsterdam avenue, entre la 110 et 113ème rue. Elle est ouverte aux publics de 07 h 30 à 18 h.

Une cathédrale au destin inachevé

Le début de la construction de l’édifice fut commencé en 1892 par les deux architectes Lewis Heins et John LaFarge. Prévue au début pour un style roman et byzantin, les plans furent changés en style gothique en 1909. Les premiers offices religieux furent tenus en 1898 dans la crypte.
Malheureusement, le début de la guerre contre le Japon arrêta les travaux en 1942. Les travaux reprirent 1979 mais furent arrêtés définitivement en 1997 pour faute de moyens, date à laquelle, plus aucuns travaux ne furent effectués. A l’état actuel, seulement deux tiers de la cathédrale sont terminés. Malgré cela, elle fut ouverte officiellement en 1941.

Une architecture unique pour le moins étrange mais originale

Au delà des dimensions grandioses de cette cathédrale, elle possède une architecture originale.
Ainsi, à côté de l’entrée principale de la cathédrale, on peut voir du côté droit les sculptures des prophètes de l’ancien et du nouveau testament. A leur pied, sur l’une des colonnes, une illustration amusante de l’apocalypse dans laquelle on voit les grattes ciels de Manhattan en train d’être submergés par d’énormes vagues.
Sur la colonne d’à côté, toujours au pied d’un prophète, on peut voir la destruction du pont de Brooklyn et des voitures englouties par les vagues. Les architectes n’ont pas maqué d’imagination, on peut on effet voir d’autres sculptures de ce genre sur les autres façades, comme la naissance d’un enfant, surement de l’ antichrist qui s’émerge d’une sorte de fleur, entouré de momies sur un agneau ligoté.

Vous pouvez aussi voir à côté de la cathédrale « la fontaine de la paix« , sculptée par Greg Wyatt et représentant l’archange Michael combattant Satan. Une fontaine sans eau mais qu’il ne faut surtout pas manquer.

Un dimanche par an, vous pouvez même emmener votre animal de compagnie pour une bénédiction dans la cathédrale, et chose surprenante, il y a même la bénédiction des motards.

Laisser un com'