Visiter New York avec le Guide !

Les plus beaux espaces verts de New York

New York est une ville que l’on ne présente plus. Elle ne se réduit pas seulement à une mégapole constellée de gratte-ciel et de grandes bâtisses.

A l’image des autres grandes villes, celle que l’on surnomme Big Apple abrite également de nombreux espaces verts. Ils sont des endroits paisibles et charmants pour se libérer de l’effervescence de la ville.

Central Park

Central Park

Central Park est sans aucun doute l’espace vert le plus réputé de New York. Situé en plein centre de Manhattan, ce jardin s’étend sur près de 341 hectares.

Sa naturalité est le fruit d’un travail de qualité des paysagistes. Parmi ces réalisations, on recense quelques lacs artificiels, dont le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir.

C’est un agréable espace de détente dans lequel se baladent les piétons et se vivifient les joggeurs. De surcroît, Central Park est le terrain de jeu de quelques oiseaux migrateurs, ce qui ravit les amateurs d’ornithologie.

Le parc new-yorkais héberge également des monuments célèbres. A savoir, le château du Belvédère qui est la copie même d’une forteresse écossaise ; le mémorial Strawberry Fields, qui lui a été édifié à la mémoire de John Lennon.

Hudson River Park

L’Hudson River Park est un endroit charmant à découvrir. Il s’étend le long de l’Hudson River sur près de 8 kilomètres.

Loin de l’agitation touristique, cet espace vert est parfait pour exercer une activité physique (la marche, footing, vélo).

C’est également un lieu romantique pour les amoureux de beaux couchers de soleil.
Hudson River Park est la somme d’anciens débarcadères réaménagés en aire de loisirs. Des pelouses donnent lieu à des instants de détente.

Une balade à vélo est permise autour de l’Hudson River. Pour cela, des vélos sont à louer pour passer la journée le long de l’Hudson. La piste cyclable se termine à l’extrême nord de Manhattan, en traversant Riverside Park.

Battery Park

Battery Park est un jardin étendu sur 10 hectares, il est très apprécié des touristes et des citadins. C’est l’un des plus vieux jardins de New York, d’où sa richesse historique.

Il se dit que c’est le premier site new-yorkais découvert par les migrants au cours de leur arrivée dans la ville américaine.

Battery Park accueille en ses terres différents monuments fascinants. Le Hope Garden est un monument qui rend hommage aux victimes du Sida. Le château Clinton, il porte le nom du maire qui a lancé le projet architectural. La Sphère est une sculpture de l’artiste Fritz Koenig.

Autrefois installée au pied des tours jumelles World Trade Center, elle loge au Battery Park, à la suite des attentats de 2001.

Brooklyn Bridge Park

A l’image de son nom, il est installé non loin du pont de Brooklyn. Il se situe à côté de l’East River, et s’étale sur près de 34 hectares.

A l’instar des autres jardins, le parc se compose d’espaces de loisirs (piscine, piste cyclable, terrain de sport), ainsi que des bandes de gazon. Tout juste posté sous le pont de Brooklyn, le parc offre une excellente vue sur les gratte-ciel de Manhattan.

Le Brooklyn Bridge Park pose un point final sur les plus beaux espaces verts de New York. Toutefois, il ne faut pas sous-estimer la beauté des autres parcs de la ville américaine. Au sein de ces autres jardins, n’oublions pas Greenbelt, Pelham Bay Park, Riverside Park, et quelques-uns encore.

Laisser un com'