Visiter New York avec le Guide !

Les endroits gay friendly à New York

La grosse pomme est historiquement l’un des hauts lieux de l’émancipation de la communauté LGBT. Certains quartiers, comme Chelsea, demeurent emblématiques de la lutte contre la stigmatisation. Toutefois, aujourd’hui, la culture Gay largement étendue se fond un peu partout dans la ville, faisant notoirement partie du décor et des mœurs.

Les hôtels, les bars, les saunas et les boîtes de nuit gay friendly se multiplient, disséminés dans toute la ville. On trouve désormais de nombreux quartiers aux ambiances gay friendly marquées. Le mode de vie festif de la communauté épouse parfaitement le rythme hyperactif d’une ville ville branchée, sur cent mille volts.

Les quartiers New-yorkais gay friendly

 quartier de Chelsea

Situé aux confluents des 8e Avenue, 23e et 14 ème rue, le quartier de Chelsea demeure un environnement notoirement gay friendly. L’épicerie fine branchée du Gourmet Garage, les galeries d’art, le Starbucks, sont autant de lieux de rencontre de la communauté.

Le quartier répond au sobriquet bienveillant de Queerical Mile. Situé entre la 8e Avenue, l’Hudson River, les 34e et 59e rues, le quartier de Hell’s Kitchen est considéré comme le nouveau Marrais New-yorkais. Les bars lounge ultra modernes et les boites de nuits fleurissent sur les cendres fertiles d’un quartier de bouis-bouis ethniques, dont le triste décor servit de toile de fond au film West-Side-Story.

Les alentours du Lincoln Tunnel sont de hauts lieux festifs communautaires, prisés par les messieurs les plus branchés de la Grosse Pomme. Le quartier de West Village et Meatpacking est également un lieu notoirement gay friendly, abritant le centre gay et lesbien.

Les travestis ont cédés la place à des lieux de rencontres communautaires, comme les galeries d’art et les restaurants branchés. Le nouveau jardin suspendu du High-line-Park, avec son ambiance bucolique branchée, attire particulièrement les membres de la communauté.

La culture gay s’invite aussi dans les quartiers de Williamsburg à Brooklyn. L’ambiance populaire branchée mêle avec bonheur les styles vintage, grunge et artistes underground aux lieux gay.

Les boites de nuit et les bars New-yorkais gay friendly

bar lounge XES

Situé dans le quartier de Chelsea, le bar lounge XES est un lieu plébiscité par la communauté gay, notamment pour des « before » festifs sur la terrasse fumeur. Toujours à Chelsea, le G Lounge, avec ses serveurs torses-nus et son bar ovale, vaut le détour.

Dans le même quartier, le club Splash, avec trois niveaux diffusant trois ambiances musicales, bénéficie d’une aura mythique pérenne au sein de la communauté gay New-yorkaise. Dans le quartier de Hell’s Kitchen, le bar Therapy, style lounge gay friendly sur deux étages, est particulièrement apprécié.

Le petit bar communautaire Posh constitue aussi un lieu de « before » réputé à Hell’s kitchen. Dans le même quartier, les trois étages de son du club Ritz attire les messieurs lookés.

Dans le West Village et Meatpacking, le Duplex est dédié aux nostalgiques de la communauté: dragqueen et danseuses styles cabaret sur des airs des années 80. Toujours dans le West village, le Vandamme sunday’s grennhouse fait danser la communauté branchée écolo jusqu’au petit matin.

Quelques hôtels New-yorkais notoirement gay friendly

The Maritime Hotel

A Chelsea, The Maritime Hotel, ancien hôtel de la marine, est réputé pour son lobby dominant l’Hudson, permettant de multiples rencontres. A Hell’s Kitchen, l’hôtel Ink 48 et sa terrasse panoramique sont notoirement gay friendly. Dans le West Village l’hôtel The Standard mêle la communauté gay branchée avec une pluie de stars de tous bords.

Laisser un com'